Logo école superieure de navigation

Carrière maritime

Emplois en mer

Peut-être la navigation en mer éveille-t-elle chez vous l’esprit d’aventure ou un certain romantisme.
Rien de plus réaliste pourtant, que les fonctions à responsabilités qu’il faut assumer à bord d’un bateau.
Les officiers doivent posséder le sens des responsabilités et le montrer.
Ce type de travail, accessible aux hommes comme aux femmes, est récompensé par un salaire plus élevé qu’ailleurs, avec une sécurité sociale et une retraite assurées en Belgique.

 

 Ce film de l’International Shipping Federation vous permettra de découvrir la vie à bord d’un navire.

 

Les missions d’un officier de pont

En tant qu’officier de pont, vous êtes capable de planifier une traversée et de déterminer votre position où que vous naviguiez. Une connaissance approfondie de la navigation astronomique et côtière est exigée.
Un officier de pont sait comment il doit manœuvrer en tenant compte des courants, du vent et de la stabilité.

Le chargement, le stockage et la gestion de la cargaison n’ont aucun secret pour lui.

Le capitaine du navire assume le commandement et porte la responsabilité du navire, de son équipage et d’éventuels visiteurs.
Il (ou elle !) dirige les officiers de pont et coordonne la gouverne, il définit l’itinéraire, assure la communication maritime et gère la cargaison.

 

Les missions d’un officier mécanicien

Le mécanicien naval est responsable de l’entretien préventif et de la réparation de toutes les installations thermiques, électriques, pneumatiques et hydrauliques d’un navire ainsi que des équipements de sécurité.
La formation vous familiarise avec le fonctionnement des machines principales et auxiliaires, des appareils électriques, avec les types de navire et la sécurité à bord. En tant qu’officier chef-mécanicien, vous dirigez l’équipage technique. Cela signifie que vous encadrez une équipe de mécaniciens navals, établissez le planning et donnez des briefings. Une grande responsabilité vous incombe et vous disposez d’une connaissance approfondie des installations à bord.

 

Comment une carrière maritime évolue-t-elle?

Un étudiant qui sort diplômé de l’École supérieure de navigation ne devient pas directement capitaine ou chef-mécanicien ! Il montera graduellement, mais assez rapidement, les échelons. Il sera peut-être déjà capitaine ou chef-mécanicien à trente ans !

Les promotions sont déterminées d’une part par un règlement international et d’autre part, par les possibilités de carrière qu’offre l’entreprise dans laquelle on travaille.

Le diplômé débute sa carrière en tant qu’aspirant-officier et devient officier de quart ("officer of the watch" en anglais) après 12 mois de navigation effective. Cela correspond à 3e officier de pont ou à 4e officier-mécanicien dans la marine marchande. En réalité, il ne faut aux étudiants de la HZS que quelques mois pour atteindre ce poste car ils ont déjà 7 mois de navigation à leur actif à la fin de leurs études (par les stages et les exercices sur simulateur). Ils peuvent aussi augmenter leur nombre d’heures de navigation en faisant des stages pendant leurs vacances.

Ensuite, il faudra encore attendre 12 mois et une promotion intermédiaire en tant que 2e officier de pont ou 3e officier-mécanicien avant de devenir 1e officier de pont ou 2e officier-mécanicien.

Une dernière période de 12 mois commence alors avant d’obtenir le grade de capitaine ou de chef-mécanicien.

 

HZS maritiem-fr-schema